Homélie de Monseigneur pour la messe de confirmation

Emmanuel Delmas — Wikipédia

Homélie de Monseigneur Emmanuel Delmas pour la cérémonie des Confirmations à Saint Lambert des Levées le 8 mai 2022, en la fête de Sainte Jeanne d’Arc.
 
Jeanne d’Arc est fêtée ce dimanche. Son exemple, son destin tellement exceptionnel sont un enseignement lumineux pour chacun de nous, pour les confirmands d’aujourd’hui tout particulièrement. Fille de Dieu, vivant en permanence de Dieu et avec Dieu, tel est le secret de son courage, de sa ténacité, de sa bravoure.
 
Femme d’action, elle prenait le temps de prier longuement, de se confesser régulièrement, de participer à la messe aussi souvent que possible, tous les jours si c’était possible. Le secret de Jeanne est dans sa foi chrétienne, profonde, lumineuse et nourrie en permanence par sa relation à Dieu. Cette jeune fille de Lorraine a été choisie par Dieu pour un destin unique. Mais l’environnement dans lequel Jeanne a vécu et l’éducation qu’elle a reçue y ont contribué. Elle a appris à prier, à fréquenter l’église, à être en relation avec Dieu. Elle restera fidèle à Dieu tout au long de sa vie.
 
Jeanne d’Arc est aussi une femme de combat. Prenant la tête des armées, elle délivrera la ville d’Orléans, conduit le Roi à Reims pour qu’il y soit sacré, inversant ainsi le cours de la guerre de 100 ans. Sainte Jeanne d’Arc nous apprend que nos combats ne doivent jamais être menés sans Dieu, mais avec Lui. Et c’est Lui qui obtient la victoire. Si Jeanne d’Arc a accompli sa mission, c’est parce qu’elle a obéi à Dieu ; elle n’est pas partie d’elle-même, mettant après coup Dieu dans son projet. Réfléchissons nous-mêmes aux combats que nous menons : combats pour la foi, pour l’évangélisation, pour maintenir des principes chrétiens dans une société qui les rejette. Même si nos intentions sont bonnes, Dieu est-il à l’origine de nos œuvres ? Il est important de nous mettre à l’écoute de Dieu pour que nos entreprises réussissent. Nous devons faire l’œuvre de Dieu.
 
Comme le dit l’Evangile choisi pour sa fête, elle renonce à elle-même, elle prend sa croix et suit le Christ. Toute donnée à Dieu et à sa mission, Jeanne offrira sa virginité à Dieu. Son don est total. Comme Jésus, elle donne sa vie, elle l’offre en étant condamnée à mort.
Mais c’est aussi la lecture du livre de la Sagesse qui éclaire notre célébration d’aujourd’hui. Nous devons entendre le témoignage de sainte Jeanne lors de son procès à Rouen : « Dieu le commandait, il convenait de le faire ». « Dieu premier servi ». «La voix de Dieu m’a appris à bien me diriger».  Nous devrions apprendre par cœur ces quelques versets de ce livre de la Sagesse  tellement ces paroles sont lumineuses pour nos existences confrontées à des difficultés, des tentations, un contexte qui n’est pas toujours de bon conseil. Ce don de la sagesse rejoint votre demande des dons de l’Esprit saint tellement nécessaires pour conduire votre vie au milieu des récifs qui ne cesseront de la jalonner. Ce ne sont pas les difficultés qu’il faut redouter mais bien la force de les traverser en fidélité à Dieu qu’il s’agit de demander.  
 
Que sainte Jeanne d’Arc veille sur chacun des confirmands, qu’elle veille sur la France afin qu’elle demeure fidèle à Dieu. Ainsi-soit-il.
 

Vous avez aimé cet article ?

Share on facebook
Partagez sur Facebook
Share on twitter
Partagez sur Twitter
Share on linkedin
Partagez sur Linkdin
Share on pinterest
Partagez sur Pinterest

Laissez un commentaire