Mardi dans l’octave de Pâques

Intentions de prière

  • Restons mobilisés dans la prière pour la santé du papa d’une ancienne paroissienne pour lequel nous prions depuis quelques jours.
  • Pour la grand-mère d’un paroissien, sous oxygène.
  • Pour le repos de l’âme du grand oncle d’une paroissienne, prêtre, décédé du covid.
  • Et pour toutes les intentions confiées jusqu’ici !
Chemin de Pâques chez des paroissiens

Prière du matin

Challenge : connaître Regina Caeli + verset + oraison par coeur à la fin du temps pascal.


Regina Cœli, laetare, alleluia:
quia quem meruisti portare, alleluia.
Resurrexit, sicut dixit, alleluia.
Ora pro nobis Deum, alleluia.

V. Gaude et laetare, Virgo Maria, alleluia.
R. Quia surrexit Dominus vere, alleluia.


Oremus
Deus, qui per resurrectionem Filii tui, Domini nostri Jesu Christi, mundum laetificare dignatus es: praesta, quaesumus, ut, per ejus Genitricem Virginem Mariam, perpetuae capiamus gaudia vitæ. Per eumdem Christum Dominum nostrum… Amen.

Reine du Ciel, réjouissez-vous, alléluia
car Celui que vous avez mérité de porter dans votre sein, alléluia
est ressuscité comme Il l’a dit, alléluia
Priez Dieu pour nous, alléluia.

Prions : Dieu, qui, par la Résurrection de Votre Fils, notre Seigneur Jésus-Christ, avez bien voulu réjouir le monde, faites-nous parvenir, par la prière de la Vierge Marie, sa mère, aux joies de la vie éternelle. Par le Christ notre Seigneur. Amen.

Méditation

« Les Juifs faisaient la Pâque en mangeant l’agneau. Il devait être sans tache, mâle et né dans l’année. Par là, il figurait le vrai Agneau, celui qui ôte les péchés du monde. Il devait être mangé tout entier, pour nous enseigner la foi à tous les mystères de Notre-Seigneur ; et avec des herbes amères, pour nous apprendre la nécessité de la pénitence sans laquelle on ne saurait manger avec fruits le véritable Agneau de Dieu qui est Jésus dans l’Eucharistie.

Mais l’agneau mangé par les Israélites était mort, et tout ce culte figuratif est maintenant mort ; nous chrétiens, nous faisons la Pâque avec l’Agneau vivant. Il a été immolé, oui ; il a été mort, oui ; mais aujourd’hui, il est vivant pour ne plus mourir. Nous l’adorons vivant et nous le mangeons vivant : en le mangeant, nous ne lui donnons pas la mort. Tout au contraire, c’est lui qui nous donne la vie. Maintenant il nous donne la vie de la grâce, et à son heure, il nous donnera la vie de la gloire.

Faisons donc la Pâque avec l’Agneau vivant : unissons-nous à lui avec foi, avec amour, et avec lui allons à la vie éternelle ! » (Père Emmanuel).

Petit mot spirituel : la neuvaine à la divine Miséricorde

Neuvaine à la Divine Miséricorde

Cinquième jour

Aujourd’hui, amène-moi les âmes des hérétiques et des apostats et immerge-les dans l’océan de ma Miséricorde. Pendant ma douloureuse Passion, elles ont déchiré mon Corps et mon Cœur, c’est-à-dire mon Église. Lorsqu’elles reviennent à l’unité de l’Église, mes plaies se cicatrisent et elles soulagent les douleurs de ma Passion.

Très Miséricordieux Jésus, Toi qui es la bonté même, Tu ne refuses pas la lumière à ceux qui Te la demandent. Reçois dans la demeure de ton Cœur très compatissant les âmes des hérétiques et des apostats, et attire-les par ta lumière à l’unité de l’Église. Garde-les pour l’éternité dans la demeure de ton Cœur très compatissant et fais qu’elles aussi glorifient ton infinie Miséricorde.

Père Éternel, regarde avec Miséricorde les âmes des hérétiques et des apostats qui, persistant obstinément dans leurs erreurs, ont gaspillé tes bontés et abusé de tes grâces. Ne regarde pas leurs fautes, mais l’amour de ton Fils et la douloureuse Passion qu’Il a acceptée pour elles, car elles aussi demeurent dans le Cœur très compatissant de Jésus. Fais qu’elles aussi glorifient ton immense Miséricorde, pour les siècles des siècles. Amen.

Chapelet à la Miséricorde Divine

Prière du soir

La petite histoire du soir : les trois petits grains de blé

Regina Caeli, verset et oraison comme ce matin.

Prière du Cardinal de Bérulle

Ô Jésus, vie, source et plénitude de vie : vivant et mourant, vous n’avez pensé qu’à mon salut, et à me remplir de votre vie, vous en qui tout est vie.

Pour vous je veux vivre et mourir : que votre vie me sépare du péché, de la terre et de moi-même, que votre amour soit en moi, qu’il opère et triomphe de moi, que tous mes actes et mes désirs soient occupés et remplis de votre vie.

Oui, vivez en moi, et imprimez en mon âme les marques de votre amour, votre vie nouvelle et éternelle, votre désir de la gloire de votre Père et du salut des âmes.

Ainsi soit-il !

A demain !

Vous avez aimé cet article ?

Share on facebook
Partagez sur Facebook
Share on twitter
Partagez sur Twitter
Share on linkedin
Partagez sur Linkdin
Share on pinterest
Partagez sur Pinterest

Laissez un commentaire